20/03/2012

DOCU : Nietzsche, Un Voyage Philosophique

"Comment la pensée la plus féconde qu'il soit a pu engendrer autant de malentendus ? Comment lire aujourd'hui celui qui déclarait qu'il ne serait lisible qu'en l'an 2000 ?"

Le film d'Alain Jaubert évoque, en douze chapitres thématiques, la vie et l'œuvre du philosophe allemand, Friedrich Nietzsche. Tout en éclairant les principaux concepts de sa pensée philosophique, il retrace l'évolution de l'auteur et analyse la récupération de son œuvre par les systèmes totalitaires du XXème siècle. Des entretiens avec les philosophes Rüdiger Safranski, Jean-Pierre Faye, Vincent Descombes, avec la philologue Barbara Cassin et les écrivains et éditeurs, Georges Liébert et Roberto Calasso, livrent les principales composantes de cette œuvre immense et alternent avec la lecture de textes et un commentaire sur des documents d'archives.

Synopsis : Film-documentaire.fr

Réalisé par Alain Jaubert









20/03/2012

VIDEO : L'île aux fleurs (1989)

L'Île aux fleurs (Ilha das Flores) est un court métrage documentaire brésilien réalisé par Jorge Furtado en 1989.

Douze minutes ; c'est le temps durant lequel nous suivons le parcours d'une tomate, depuis sa production dans la plantation de M. Suzuki, jusqu'à son point d'arrivée à la décharge publique de l'île aux Fleurs.

« L'Île aux fleurs, c’est le chaos d’un monde filmé et classé par une sorte de Facteur Cheval du documentaire qui, entre Swift et Luc Moullet, brasserait un bric-à-brac de données platement objectives sur fond d’ironie et de lucidité pessimiste – excusez le pléonasme. Bric-à-brac, voire. Car tout cela aboutit à la décharge publique sise sur l’île aux fleurs, là où les autochtones les plus pauvres fouissent les ordures après les porcs pour y trouver quelque nourriture. Rien à voir avec un pensum tiers-mondiste plein de bons sentiments. La charge est d’autant plus forte qu’elle s’inscrit dans le normal, la vérité, la logique, le cours du monde, décrit avec cet humour qui est, comme chacun sait, la politesse du désespoir. Et la dénonciation est d’autant plus efficace que l’horreur n’est pas dite mais nous saute à la gorge. ».

20/03/2012

DOCU : Surplus - Terrorized into Being Consumers

Film documentaire suédois d'Erik Gandini sorti en 2003, qui porte sur les questions du consumérisme et de la mondialisation, Surplus - Terrorized into Being Consumers traite des arguments en faveur du capitalisme et du progrès technique, comme une plus grande efficacité qui laisserait plus de temps et permettrait de moins travailler, pour au final juger que cet objectif n'est pas atteint.

Cette conclusion est atteinte à travers un tour du monde passant entre autres par un retour sur les émeutes anti-G8 de Gênes de 2001, un panorama de la situation cubaine sous Fidel Castro et un reportage dans les chantiers de démantèlement de navires d'Alang.

Un temps de parole important est également accordé au philosophe américain John Zerzan, défenseur du primitivisme. Bien que clairement favorable à l'altermondialisme, le film ne défend pas ouvertement les thèses primitivistes.

Synopsis : Wikipédia

Réalisé par Erik Gandini et Johan Söderberg

20/03/2012

VIDEO : Paroles de traders

Ils sont traders et ils vous expliquent comment ça marche.

Il y a 3 ans, Lehman Brothers faisait faillite. Trois ans plus tard, rien n’a changé dans les banques... Des traders acceptent de dénoncer les pratiques qu’ils rencontrent tous les jours dans les salles de marché. Ceux-ci témoignent bien sûr de manière anonyme…

Ci-dessous les vidéos de leurs confessions : une « bande annonce » d’une minute, l’intégrale de 9 minutes et la version intégrale coupée en trois extraits de 3 minutes.

Synopsis : Europe Écologie

19/03/2012

DOCU : Traqués... Enquête sur les marchands d'armes numériques

« Big Brother is watching you . »

1984, le roman de Georges Orwell est devenu Réalité. Où que nous nous trouvions, quoi que nous disions, quoi que nous fassions, nous laissons des traces numériques partout... Mises dans certaines mains, nos machines high-tech deviennent des bracelets électroniques qui trahissent tous nos faits et gestes. Aujourd'hui, des entreprises spécialisées sont capables de voler nos mots de passe, lire nos mails, archiver nos conversations Facebook, mais aussi de transformer à notre insu notre téléphone mobile même éteint en balise GPS ou en mouchard !


Notre jardin secret n'existe plus.

Quand il s'effectue dans un état de droit et qu'il est encadré judiciairement, cet espionnage digital peut avoir du bon. Il a déjà permis de repérer, d'identifier et de mettre hors d'état de nuire de dangereux prédateurs sexuels ou des terroristes. Mais, dans une dictature, il devient une arme redoutable contre la démocratie.
ET des dizaines d'entreprises occidentales spécialisées dans le secteur ont vendu leur technologie et leur savoir-faire à des pays peu soucieux des droits de l'homme. L'industrie du flicage numérique est l'une des plus paranoïaques qui soit. Et pour cause ! Pourtant Paul Moreira a réussi à mener une enquête inédite dans ce monde allergique aux caméras et aux interviews.

Synopsis : Canal +

Réalisé par Paul Moreira





Ou en download ICI :

http://uploaded.to/file/yieu67x9/from/wdzfmb

04/03/2012

VIDEO : Sacred Economics with Charles Eisenstein

Sacred Economics traces the history of money from ancient gift economies to modern capitalism, revealing how the money system has contributed to alienation, competition, and scarcity, destroyed community, and necessitated endless growth.

Today, these trends have reached their extreme - but in the wake of their collapse, we may find great opportunity to transition to a more connected, ecological, and sustainable way of being.

Read the book sacred-economics.com

This short contains some visuals from the upcoming feature doc Occupy Love occupylove.org

FULL CREDITS

Directed & Edited by Ian MacKenzie
Producers: Ian MacKenzie, Velcrow Ripper, Gregg Hill
Cinematography: Velcrow Ripper, Ian MacKenzie
Animation: Adam Giangregorio, Brian Duffy
Music: Chris Zabriskie
Additional footage: Steven Simonetti, Pond 5, Youtube
Stills: Kris Krug, NASA
Special thanks: Charles Eisenstein, Stella Osorojos, Hart Traveller, Clara Roberts-Oss, Line 21 Media

 
IDEM VELLE AC IDEM NOLLE AC TANDEM VERA AMICITIA EST